Bienvenue dans la ville de Los Angeles! Vivez une super expérience
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar






Messages : 37
Date d'inscription : 03/10/2015
Localisation : Ca dépend...

MessageSujet: Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]   Lun 5 Oct - 2:13

     

Miranda ♦ Arizona

Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...
C
ela faisait un moment, que je ne m'étais pas octroyé un moment pour moi-même, surtout pour le shopping. Oui je possédais énormément de choses et j'adorais cela, mais voilà lorsqu'on se trouve être une accro du shopping, eh bien on en a jamais assez. Il m'arrivait à plusieurs moments, de donner des affaires aux pauvres et pour le coup, je ne pouvais qu'avoir une âme charitable. Je savais parfaitement ce que ressentaient tous ses gens, qui se battaient pour survivre. Avec le détail, que tout le monde ne tuait pas pour rester en vie. La plupart des gens avaient du mal à le croire, mais j'avais tout de même un coeur. L'une des fois où je pouvais avoir de la patience, c'était : soit avec des amis proches et mes élèves, pour moi cela demandait beaucoup.

Enfin voilà, pour l'instant je voulais penser de façon positive avec mon petit programme de la journée. Mais vu que je ne faisais jamais les choses à moitié, je faisais aussi du repérage pour un contrat que dont je venais d'avoir un accord pour passer à l'action. Je me permettais au moins 4 jours à suivre la personne en question, pour connaitre parfaitement les habitudes et après, au moment opportun je me mettais au travail et les gens auraient leurs yeux pour pleurer. Me connaissant, j'allais prendre une autre babiole avec beaucoup de valeur. Sincèrement, les gens croyaient vraiment que le métier de professeur de danse, payer très bien? Oui assez bien, mais pas quand on voulait vivre dans le luxe.

Je me promenais actuellement, dans une boutique de vêtements, lorsque je vis ma très chère amie Arizona. A la base oui, c'était plutôt mauvais que je sois amie avec elle, ce n'était pas comme si qu'elle faisait partie de la CIA et moi une voleuse à temps partielle. Juste des détails, en tout cas pour l'instant. Mais on s'entendait très bien, même par rapport à des points différents de nos personnalités. Je fis un rapide sourire narquois, avant de m'avancer vers elle de façon silencieux et lui fit une petite tape à l'épaule, en espérant lui faire peur.

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Messages : 658
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Westside

MessageSujet: Re: Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]   Mar 6 Oct - 9:15

Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...× ft. Miranda & Arizona
Aujourd'hui été bien particulier, après avoir passé hier une partie de ma journée avec John, je m'étais un peu évader de mon côté professionnel. Il faut bien dire que cela ne me ressemble pas, mais quand il est dans les parages rien n'est habituel en même tant. Enfin, cette nuit je n'ai pas trop dormi, l'agence m'as appelée pour me donner un ordre de mission. Apparemment depuis quelques semaines, ils suivaient un homme qui était recherchait depuis trois ans et il était loin d'être un enfant de cœur. Je devais mettre la main dessus avant le FBI, je devais récupérer les documents qu'il possédait et m'enfuir après l'avoir mis out!

Je me lève aux Aurores, après une bonne douche pour me mettre en forme j'enfile une tenue qui sera parfaite pour ma mission. Un pantalon noir assez strech, un débardeur avec une petite veste, des chaussures plates et j'attache mes cheveux. J'enfile une arme sous ma veste, une autre attachée à ma cuisse en même temps on ne là vois pas vu qu'elle ressemble à une petite lime et un pique à cheveux peu toujours servir. Je suis prête, la routine comme je dis! Direction le centre ville de Los Angeles, j’attends la cible au bas d'un immeuble, ma mission dure 4 heures, une matinée complète! Finalement, j'arrive à obtenir ce que je désire et remet cela à un de mes collègue incognito, je fuis à toute allure dans le centre commercial le plus proche. Je souffle un bon coups, dehors les autorités s'énerve. J'ai l'air tellement innocente, l'air d'une femme banale. Je rentre dans Macy's j'adore ce centre commercial, comme fais exprès! Mais, voilà, j'aperçois Miranda. Il manquait plus que ça! J'essais de détourné la jeune femme, mais rapidement elle me rattrape, je suis dos à elle et je sent une main sur mon épaule. Je souris et attrape une robe en me retournant vers elle. Elle est parfaite celle-ci Miranda, elle t'ira comme un gant! Dis-je amusais de la situation, et oui j'ai une longueur d'avance.
code by lizzou × gifs by tumblr

------------------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Messages : 37
Date d'inscription : 03/10/2015
Localisation : Ca dépend...

MessageSujet: Re: Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]   Jeu 8 Oct - 19:02

     

Miranda ♦ Arizona

Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...
J'
avais seulement poser ma main sur son épaule, que j'avais déjà reçu un message, un contact me disant que l'agent Peterson s'était décidée de lâcher tout bêtement une mission, rien que pour s'enfuir. Je remis mon portable dans ma poche et je sentais bien qu'elle m'avait déjà vu avant que j'arrive. Forcément elle regardait partout et puis avec les miroirs c'était un parfait jeu d'enfant. Alors bon, son petit sourire qui voulait signaler sa petite victoire signifiait tout simplement que c'était un truc que les novices pouvaient faire en règle général. Alors oui résultat final, elle allait avoir une belle petite remarque sarcastique.

Elle est parfaite celle-ci Miranda, elle t'ira comme un gant! Disait-t'elle amusée.

Je levais un sourcil et mit en place mon sarcasme.

"Tu y crois vraiment à ta victoire Peterson?" Lui demandais-je. "En même temps, vu que tu regardais absolument partout, comme une petite fille en fuite. Et tu crois m'avoir pris par surprise?" Repris-je par une question. "En même temps tu sais, que ce n'est pas bien de partir de cette façon d'une mission. C'est comme ça que l'on t'apprend à bien faire ton travail dans la CIA?" Finissais-je de façon moqueur.

Je regardais vite fait la robe, elle était pas mal mais sans plus, non ce n'était pas quelque que je pouvais prendre comme ça de toute façon.

"Et tu crois que j'ai vraiment aucun goût, pour que tu prennes la première robe devant toi." Disais-je sans aucune émotion. "Je te dérange en tout cas ma chère et tu m'en désolé, donc je vais aller ailleurs de cette façon tu pourras t'amuser à te cacher."

Je me retournais et commença à partir, sachant très bien que petit un, elle savait très bien que j'étais loin d'être désolé et que petit deux, il y aurait une chance sur deux pour qu'elle vienne vers moi. En même temps, si Arizona ne venait pas me voir, je m'en fichais quand même. Ce n'était pas parce qu'on était amie que forcément, j'allais être vexer par ses actes, bien au contraire. Il y avait des sujets bien plus importante dans la vie, que se préoccupait de choses aussi puérile que ça.

Alors que je tournais ma tête, je vis par contre à mon tour une très belle robe parfaite pour moi. Elle était d'un vert émeraude, avec des petits diamants parsemer au niveau du buste et elle était un peu évasive pour le bas. Elle serait vraiment parfaite sur moi, il n'y aucun doute de ce côté-là.

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Messages : 658
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Westside

MessageSujet: Re: Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]   Jeu 8 Oct - 20:00

Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...× ft. Miranda & Arizona
Au sein de la CIA, je faisais partie de leurs meilleurs agents, et justement mon binôme était avec moi un homme ravageur! Il faut dire qu'ont nous aimaient pas beaucoup, quand on frappe ont ne rigoles pas tous les deux! J'avais récupérer les documents que nous demandaient l'agence, c'est l'essentiel pour le reste le FBI s'en chargé, je ne pouvais pas rester sur les lieux plus longtemps. Je ne pouvais pas me permettre de me faire griller ma couverture, sachant que l'homme en question était mort. Si cela venait aux oreilles du FBI, j'étais fini!

Je m'étais donc introduit dans le centre commercial, après avoir remis les documents à mon co-équipier j'étais tranquille. Sauf, que ma mission avait pris fin, mais pas forcement entièrement. Je me retrouvé avec Miranda Barton dans les pieds, voilà qu'elle était rentrée au même moment dans la boutique. Je savais parfaitement que cela n'était pas une coïncidence! Je la connais, et peut-être trop et justement ça me pose problème pour certaine chose, j'aurais aimée n'avoir jamais à faire avec elle. Alors que je m'étais dirigeais vers une penderie de robes de soirée, je lui sortie une au hasard en la pointant devant son nez. "Tu y crois vraiment à ta victoire Peterson?" J'aurais pu lui répondre de suite, voir avoir un petit air énervée, mais non. Je la laissé parlé, prendre son pied et je voyais le plaisir dans son regard et sa façon d'être. Moi? Je souriais, tellement amusé de la situation, mais ce qui me fit rire très légèrement c'est le fait de parlé de la CIA, ce qu'ils m'ont appris. Je relevais le regard vers mon interlocutrice simplement et décontractée. Tu prend ton pied Barton....Oh oui! Je connais tellement ce regard chérie.

Alors que ma robe ne lui avait pas plus, bon, d'accords elle n'était pas non plus superbe! Miranda ne devait pas aimé mon comportement, oui, je devais l'énervée et la mettre en rogne. Je ne disais rien, je ne 'énervée pas alors que n'importe qui l'aurais mal pris, mais pas moi, non. Elle avait tourné les talons pour partir, disant qu'elle dérangeait. Je me plaçais derrière elle, en bras croisés. Tu pense avoir gagner ma chère Barton? Je souris avec un air narquois et lui lance clairement Le contrat que tu voulais temps et entre nos mains ma chère Miranda...Tu devrais savoir ça pourtant? Que nous sommes les meilleurs dans notre spécialité. J'étouffais un rire moqueur, nous étions à quelques centimètres l'une de l'autre, je haussais les épaules. Ne me juge pas sans savoir veux-tu!
code by lizzou × gifs by tumblr

------------------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le shopping comprend plusieurs suppositions...[Arizona B Peterson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un jeu pokemon avec toutes les régions, ça vous tenterait ?
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ✗ caly
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven on Earth Los Angeles ::  :: Macy's-